CBJ jour 5

Le dernier tier de la compétition est entamé. Les défaites deviennent plus cruelles et difficiles à encaisser. Les victoires devient plus compliquées à aller chercher. Les organismes sont fatigués de ces heures de calcul et de réflexion…

Soham tente une belle ligne mais se trompe et perd. La vitesse a encore joué des tours.

Édouard joue contre un bon adversaire. Il a une belle partie, une forte attaque sur le Roi adverse mais hélas ne la voit pas. Il s’incline mais l’analyse avec Nimrod fut très instructive. Il a tout le potentiel qu’il faut pour gagner, il faut maintenant que nous mettions les choses en place pour l’exploiter.

Julien a une partie où il domine totalement son adversaire mais une imprécision suivie d’une faute ruinent tous ses efforts.

Erwan perd une partie totalement gagnante et a le moral dans les chaussettes. J’ai beau lui dire que tous les joueurs (parents et jeunes) présents au CBJ ont déjà perdu un nombre incalculable de telles parties, c’est très difficile. Une bonne après midi à jouer à la plage et j’espère que demain il gagnera.

Nathan gagne assez rapidement et brillement. Cela lui fait beaucoup de bien après quelques défaites cruelles. Va-t-il affronter une écossaise demain ?

Pierre sort le sourire au lèvres « j’ai gagné une good game ». On parle toutes les langues au cbj 😉

Pierre Akin semble accuser le coup de l’accumulation de ses nombreuses heures devant l’échiquier ces derniers jours et doit se contenter de la nulle. C’est déjà pas si mal.

Esteban progresse, commence à appliquer les concepts appris depuis le début de la semaine mais il manque encore d’expérience. Il perd mais apprend encore plein de choses à l’analyse.

Florian joue encore une partie de 3h30, avec une victoire sur abandon à la clé.

Mathys joue un fort adversaire et perd un pion. Et la partie. Il y a un niveau où un simple pion compte énormément.

Luca a une magnifique partie, une terrible attaque, mais une finale extrêmement compliquée. Charles était très intéressé par celle-ci et ils ont bataillé longtemps pour trouver le plan gagnant qui était tout sauf évident. La partie s’est terminée par la nulle sur échec perpétuel.

Lev joue encore une fois une belle partie et domine totalement son adversaire.

Antoine était tout proche de son 2e point mais ce n’est pas passé. Il est assez déçu, mais il lui reste 2 parties pour y arriver.

Tristan a deux pièces d’avance, mais les plans s’embrouillent dans sa tête. Il en rend une, puis perd le fil avant de perdre la partie.

Louison perd. Je n’ai pas beaucoup d’infos, je l’ai croisé rapidement dans le couloir…

Avant dernière ronde demain. Les jeunes seront motivés par la récompense qu’on leur offre l’après-midi. Laquelle ? Vous le saurez demain 😉

Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.